Quoi mettre dans vos écouteurs : DJ Lexis, Pop Smoke et Klô Pelgag

Les recommandations musicales de la semaine par l'équipe URBANIA Musique.

La tempête de la décennie est enfin derrière nous, on peut donc se concentrer sur cette nouvelle semaine qui nous attend. Une semaine que vous pourrez passer heureusement accompagné de différentes suggestions musicales de notre équipe. Pour cette édition, ça ratisse large : playlists diverses, noise rock, gangsta rap et jazz japonais (entre autres).

Parce que des suggestions musicales, c’est comme des déneigeurs, on en a jamais assez.

Gnaw — Barking Orders

Je trippe pas mal sur le dernier EP de Gnaw dernièrement. C’est un band de noise rock avec un chanteur qui sonne comme un mélange entre le chanteur d’AC/DC et une drill de dentiste brisée :

Benoit Lelièvre, gestionnaire de communauté qui décape ses murs avec ses playlists.

Playlist — Le meilleur d’Euphoria

Cette fin de semaine, j’ai dévoré la série Euphoria sur HBO. Une claque. Et sa bande originale l’est tout autant. Mon copain a concocté une playlist Spotify avec les meilleures chansons, dont certaines ont été créées juste pour le show, notamment celles de Labrinth. A écouter avec les basses à fond.

Diane Grappin, chargée de projets numériques qui connaît la bonne télé.

Klô Pelgag — Rémora

Un magnifique tableau de Klô Pelgag sorti la semaine dernière. On pèse sur play et on se laisse porter.

Barbara-Judith Caron, rédactrice en chef qui sent le shampooing neuf.

Die Antwoord — Baita Jou Sabela (feat. Slagysta)

Il y a 3 ans je travaillais comme DA pour un festival de musique hip-hop/électro à Marseille. Le couple déjanté sud-africain était notre tête d’affiche. Ils nous ont demandé sur leur rider une cage remplie d’insectes. Après leur show, on a retrouvé dans leur loge, une petite boîte dans laquelle se trouvait une pilule. À côté était posé un papier avec écrit « enjoy et merci » sur le front d’un smiley.

Germain Barre, designer graphique qui porte désormais fièrement la barbe.

Ryo Fukuyi 

Les recommandations Spotify trouvent, parfois, des chansons qui nous font du bien et ils m’ont conseillé l’album Scenery de Ryo Fukui un pianiste jazz japonais. Dans les dernières années, ces chansons ont été modifiées pour devenir des beats lo-fi qu’on retrouve sur YouTube, mais rien ne vaut l’original.

– Karl-Ernest Lessard, assistant-monteur désormais amateur de jazz nippon.

Kompromat — De mon âme à ton âme (feat. Adèle Haenel)

Je recommande chaudement le dernier son de Rebeka Warrior et Vitalic, alias Kompromat. Ils ont invité Adèle Haenel et c’est digne d’un court-métrage hyper addictif. Pour la petite histoire, le clip rend hommage à L’Enfer (1964), un film inachevé d’Henri Clouzot avec Romy Schneider et Serge Reggiani :

Daisy Le Corre, responsable d’URBANIA France et cinéphile avertie.

DJ Lexis — Amber (Playlist)

Lexis, fondateur de Music Is My Sanctuary, a été invité a curate la playlist AMBER de COLORS Studios. Avec cette playlist, vous êtes partis pour un délicieux trois heures de musique variée et satisfaisante. C’est aussi plutôt cool qu’un artiste montréalais attire les yeux et les oreilles d’une plateforme aussi respectée que COLORS.

Alexandre Perras, chargé de contenu pour Quatre95 qui aime quand on reconnait le talent local.

Pop Smoke — Meet the Woo 2

J’avais souvent vu passer le nom de Pop Smoke à gauche à droite, même écouté quelques unes de ses chansons ici et là, mais jamais sans trop m’y intéresser. Puis en fin de semaine, mon ami Mathieu Palmer a partagé son nouvel album en disant que ça lui rappelait le même feeling que d’écouter Get Rich or Die Trying de 50 Cent. Ça a piqué ma curiosité alors je me suis offert une écoute et en effet, y a vraiment quelque chose d’intéressant dans le son de ce rappeur-là. Évidemment, sa voix, mais aussi le choix de ses productions dans lesquelles le glide s’en donne à coeur joie!

Une belle découverte que je m’empresse déjà d’explorer plus en profondeur.

Hugo Bastien, chargé de contenu qui fait des signes de guns avec ses mains.

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lorenzo vit l’expérience québécoise en grand avec Les Anticipateurs

Au fur et à mesure que le rap francophone gagne en popularité et en crédibilité, de plus en plus de connections transatlantiques voient […]

Dans le même esprit