Lorenzo vit l’expérience québécoise en grand avec Les Anticipateurs

Le rappeur français et les kingpins de Sorel s'associent dans la vidéo pour « Nana ».

Au fur et à mesure que le rap francophone gagne en popularité et en crédibilité, de plus en plus de connections transatlantiques voient le jour. La dernière collaboration entre rappeurs français et québécois est probablement la plus excitante du moment: celle entre Les Anticipateurs et Lorenzo.

S’il a fallu du temps au public français pour comprendre que les Anticipateurs sont des génies de la parodie, les fans québécois (de la première heure) de Lorenzo ont rapidement fait le rapprochement le rappeur originaire de Brest et les boys québécois. Nul doute là-dessus.

On était donc tous très excités lorsqu’on a appris que les MCs Tronel et Monak auraient droit à des apparitions sur le plus récent album du désopilant rappeur. Lorenzo a d’abord laissé plané le doute en s’affichant sur les réseaux sociaux en compagnie du groupe vers la fin de l’hiver dernier. L’annonce de la sortie de son nouvel album, Sex in the City, a confirmé que la collaboration prendrait la forme d’une chanson intitulée « Nana ».

On a aujourd’hui eu droit au visuel de la chanson, réalisé au Québec. On peut notamment y voir les rappeurs s’adonner à des sessions de magasinage sur Ste-Catherine, faire du patin sur l’étang du Parc Lafontaine, ou encore organiser un dîner romantique dans un chalet. Même si le vidéo est accrocheur, ce sont surtout les punchlines qui retiennent notre attention. Voici donc certaines des bars les plus drôles/WTF de la chanson:

J’ai plein de p’tites françaises qui veulent vivre au Canada
Va-va-vagin tellement mouillé, ouais, elle s’appelle Thalassa

– MC Tronel

J’sais pas danser, mamène, mais j’couche avec les stars
J’sais qu’ça va être torride quand madame baisse le store, (oui monsieur)

– Lorenzo

Ma pitoune, c’est la meilleure, mieux que ses prédécesseurs
Elle appelle pas les enquêteurs quand j’vends des anti-dépresseurs

– MC Monak

Du même auteur

Vous n'allez pas rester là sans rien dire ?
Faites-vous entendre...

mode_comment Afficher les commentaires keyboard_arrow_down keyboard_arrow_up

Dans la même catégorie

Lorenzo vit l’expérience québécoise en grand avec Les Anticipateurs

Au fur et à mesure que le rap francophone gagne en popularité et en crédibilité, de plus en plus de connections transatlantiques voient […]

Dans le même esprit